Mercredi le 9 novembre 2016, le laboratoire de recherche Espaces Élastiques a reçu Stéphane Querrec, un artiste français basé à Berlin, en visite à Montréal. Il s’est adressé à plus de 30 étudiant.es, chercheuses et chercheurs et des membre de la Faculté, réuni.es au 11e étage du centre de ressources de l’Institut Milieux pour les Arts, la Culture et la Technologie, à l’Université Concordia. Querrec a partagé son exploration des espaces publics à travers l’utilisation de la vidéo, de la performance et de projets basés sur le texte. Il a abordé ses différentes façons d’inviter, de confronter ou de mettre son auditoire au défi de participer activement à ses créations. Plus précisément, Querrec a montré des exemples de son utilisation du texte comme stratégie pour questionner la voix de l’artiste et des spectatrices et spectateurs, et comment placer le travail dans un entre-deux où le sens est créé aussi par le public. Finalement, les personnes présentes ont discuté avec lui des défis possibles, ainsi que des contraintes éthiques et techniques de ces types de création.

 

La résidence de 5 semaines de Stéphane Querrec à Montréal a culminé avec La Complainte, sa dernière création en date présenté à la Mosaïque d’écrans du couloir Georges-Émile-Lapalme, à la Place des Arts. Le vernissage a eut lieu jeudi le 10 novembre 2016, à 17 heures.

 

img_8705
img_8706
img_8708
img_8709
img_8713
img_8722
img_8720
img_8719
img_8724
img_8723
img_8726
img_8727
img_8728